Webmedien

Solitudes Intangibles

« Une solitude intangible est pour l’intellectuel la seule attitude où il puisse encore faire acte de solidarité. Dès qu’on rentre dans le jeu, dès qu’on se montre humain dans les contacts et dans l’intérêt qu’on témoigne aux autres, on ne fait que camoufler une acceptation tacite de l’inhumain. Il faut être du côté des souffrances des hommes; mais chaque pas que l’on fait du côté de leurs joies est un pas vers un durcissement de la souffrance. » Adorno, Minima Moralia

Solitudes Intangibles a pour vocation de publier des textes issus de différentes traditions marxistes. Deux axes directeurs majeurs orientent les publications :

1) La critique des tendances régressives de la gauche radicale. Par « tendances régressives » nous entendons la mobilisation et légitimation de pratiques, discours et formes idéologiques réactionnaires et oppressives (anti-féminisme, transphobie, putophobie sous couvert de critique de la marchandisation des corps, anti-américanisme et campisme, négation des segmentations objectives de la force de travail et des formes de domination qui y sont associées au nom de « l’unité de la classe ouvrière », populisme « de gauche », soutien à des mouvements religieux réactionnaires, conspirationnisme …) au nom, d’une part, d’une critique générale du capitalisme (ou du moins ce qui est perçu comme tel), de ses effets, des structures de pouvoir qui le caractérisent tant sur le plan des rapports de classe que des rapports asymétriques entre États et territoires et, d’autre part, des « impératifs stratégiques et tactiques» censés déterminer la pratique politique et militante dans une conjoncture socio-économique et politique donnée.

2) La traduction et publication de textes issus des différents courants théoriques et politiques de la gauche allemande marxiste post-1968 et post-réunification (Théorie critique, Neue Marx-Lektüre, gauche antideutsch et antinationale, Wertkritik). Les débats ayant émergé et recomposé la gauche radicale allemande dans les 40 dernières années restent largement ignorés au sein de l’espace théorique et militant de la gauche française. Afin de remédier à cette carence, Solitudes Intangibles se propose de mener sur le long terme un travail d’exposition de l’évolution historique et théorique des gauches radicales allemandes d’inspiration marxiste et de faire connaître certaines analyses caractéristiques de celles-ci pouvant éventuellement contribuer à apporter des éclairages originaux sur certaines questions ou à identifier des angles morts au sein des discussions théoriques et militantes francophones, notamment autour de la question de l’antisémitisme et des aspects problématiques de l’anti-impérialisme.

Solitudes Intangibles défend la perspective de l’abolition du capitalisme via la réalisation immédiate, sans transition et globale du communisme de luxe totalement automatisé permettant aux individus de consacrer la majorité de leur temps de vie à la jouissance, au jeu et à l’aventure.

Les opinions et positions défendues dans les textes publiés sur Solitudes Intangibles ne reflètent pas forcément celles des personnes animant le site.

Neueste Beiträge

Le b.a.-ba des Lumières. Un plaidoyer contre l’athéisme abstrait – Stephan Grigat

Stephan Grigat, 26. Oktober 2020
Stephan Grigat plaide ici pour un dépassement de l’athéisme abstrait au profit d’une critique matérialiste de la religion tenant compte des différences entre formes de religiosité et de leur compatibilité avec les Lumières et le projet de l’émancipation sociale. Pour l’auteur, cela suppose de se pencher (...)

Le nationalisme dans la révolution française et l’Allemagne du XIXème siècle – Max Horkheimer

Max Horkheimer, 5. Oktober 2020
Horkheimer revient dans cette note de 1967 sur la différence entre le nationalisme de la révolution française, historiquement émancipateur et porté par l’esprit des Lumières, et le nationalisme allemand, agressif dès sa naissance. Cette distinction sera ensuite reprise et essentialisée par certains (...)

Ne laissons pas le blackwashing sauver la classe des actionnaires – Cedric Johnson

Cedric Johnson, 24. September 2020
Ce texte revient sur la légitime explosion de colère qui a fait suite à la mort de George Floyd, et sur la tentative d’instrumentalisation de ces manifestations par des entreprises proclamant leur soutien au mouvement Black Lives Matter (BLM). Ce soutien proclamé par différentes entreprises, et les (...)

La théorie du privilège est populaire parcequ’elle est conservatrice.

solitude intangible, 15. September 2020
La théorie du privilège, en tant qu’élaboration académique formelle, existe depuis au moins 1989, année où Peggy McIntosh a publié l’essai désormais célèbre « White Privilege » : Unpacking the Invisible Knapsack » (« Privilège blanc : Déballer le sac à dos invisible »)1. Cependant, même dans le cadre (...)

Gustav Landauer, Martin Buber et l’avenir de la ZAD – Jean Baudry

Jean Baudry, 8. September 2020
« Humains des métropoles, la fringale de terres doit s’emparer de vous. » Gustav Landauer Initiée dans les années 1970 par les habitants de Notre-dame-des-Landes et de ses environs, renforcée dès 2012 par le mouvement d’occupation qui avait décidé d’habiter la Zad aux côtés des agriculteurs historiques (...)

Pourquoi les théories conspirationnistes d’extrême-droite sont-elles à ce point obsédées par la pédophilie ? – Ali Breland

Ali Breland, 7. September 2020
Le texte qui suit, publié en août 2019 dans la revue américaines Mother Jones, traite des différentes paniques morales autour de la pédophilie dans le contexte états-unien, ainsi que de plusieurs théories du complot y afférant. Ces théories du complot pédophile sont ici analysées comme relevant d’un (...)

Ne peut-on aider qu’au niveau de la totalité ? – Max Horkheimer

Max Horkheimer, 27. August 2020
Méfiez-vous de ceux qui prétendent que vous ne pouvez aider qu’au niveau de la totalité ou pas du tout. C’est le mensonge de toute une vie de ceux qui ne veulent pas aider dans la réalité et qui évoquent la grande théorie afin de s’extirper de leur engagement face au cas particulier. Ils rationalisent (...)

Assez de bavardage psychologisant. Le racisme ne sera pas réglé par la thérapie – Kenan Malik

Kenan Malik, 27. August 2020
Publié dans le contexte des mobilisations de Black Lives Matter, ce texte de Kenan Malik appelle à considérer le racisme comme une politique de discrimination basée sur des choix politique conscients qu’il faut soumettre à une analyse sociale plutôt que de se focaliser sur les éventuels préjugés (...)

Être avocat, messieurs… – Jean-Denis Bredin

Jean-Denis Bredin, 18. August 2020
Le 30 janvier 1976, un enfant de sept ans, Philippe Bertrand, est enlevé puis tué par Patrick Henry, lequel sera arrêté deux semaines plus tard. Après l’interpellation du meurtrier, dans un contexte d’appel au lynchage, à la justice expéditive et à l’application rapide de la peine de mort, Roger Gicquel, (...)

Retour rapide sur la question de l’antisémitisme chez les gilets jaunes – Amédée de Flore

Amedee de Flore, 31. Mai 2020
Ce texte fut rédigé dans le cadre d’une discussion internationale sur l’antisémitisme dans les mouvements sociaux. Le mouvement des gilets jaunes émergea en France comme une révolte relativement spontanée contre le projet d’augmentation de la taxe carbone dans la seconde moitié de novembre 2018. Il se (...)